MA SCOTT 1000 BOSSES 2009 : LA PRIMAVERA

Publié le par eric-cyclosportf



Comme beaucoup, je gardais espoir en regardant la météo depuis le début de semaine.
Comme vous tous j'y croyais.
Comme j'étais déçu... quand j'ai ouvert les yeux et que j'ai vu un rideau d'eau dehors...

Mais je suis inscris, et motivé, donc je charge l'auto, je vais récuperer mon frangin et direction Tassin.

On arrive tôt, on va chercher les dossards.

Une fois prêt, il est 7 h 30, que faisons nous ???

On s'echauffe et on part déjà mouillé et congélo ??? Non, on reste au chaud.
Nous prenons la décision de sortir de la voiture seulement 10 min avant le départ et de zapper l'échauffement.

Didier nous rejoint. Sur la grille, seul une petit quarantaine de cyclo sont derrière nous.

Dès le top, je pars en prudence, car je suis congélo, pas échauffé, et j'ai peur de la chute.

Mon fréro par plus vite, j'accélère petit à petit, l'échauffement ce fait en course, Didier est dans ma roue. A l'approche du premier col, je passe la vitesse supérieure et mon équipier décroche.
Dans la croix du Ban, je roule de plus en plus vite. Au sommet des trombes d'eau s'abattent sur nous...

Dans la seconde difficulté, le col de la Luère, je monte très fort. Je passe mon frère comme une bombe.

Puis dans Malval, je me cale dans un peloton, et decide de faire le second tiers du parcours avec ce groupe. En effet dans le 2 eme tiers, les routes sont souvent ventées et sur des plateaux. Mieux vaut être à l'abris.
En 2 eme position sur la photo, je mets le nez à la fenêtre...

Arrivé à Ste foy suite à une grosse descente qui m'a bien refroidi. Nous abordons la plus grande difficulté du 139 km : la montée sur Aveize.
J'embraye dès le pied, et de mon peloton de 70 gars environs, seul 3 me suivrons jusqu'au sommet.
J'ai des jambes de feu et je me fais plaisir !

La descente de nouveau sur Ste Foy se fait sous un déluge... je ne prend aucun risque et me fait rattraper par 5 ou 6 gars de mon ex-peloton.

Mais dans la dernier difficulté : la Croix de Pars, je remets le couvert. Je vole !!!

En fait je me rends compte que j'ai passé un bon moment bien au chaud dans le peloton. Ca ne roulait pas très fort, je me suis très bien alimenté... bref j'ai tout gardé pour la fin.

Au sommet il ne reste que 2 compagnons dans ma roue.

On s'entend bien pour avaler  le col de Malval.

La descente sur Tassin se fait en prudence dans le brouillard et sous la pluie. Pluie qui ne nous a jamais quitté d'ailleurs... Je m'y suis habitué, je n'y pense même plus...

Dans la montée de Quinsieux, on rattrappe quelques gars, il me reste tellement de force que j'attaque à bloc, fini la bosse sur le même rythme, sur la plaque... personne derriere...

Mais les 5 derniers km, au milieu des ronds points et dos d'ane, je prefere relacher, je me fais reprendre, et je ne me mele pas à la lutte finale.

Bilan, 4 h 40, mais le chrono n'est qu'adecdotique... l'important c'était d'arriver entier. Je ne sais même pas mon classement...
Comme toujours les 1000 bosses servent de déblocage dans la saison. Une première cyclo qui met sur les rails pour toute la saison.

Et puis c'est bon pour le moral de finir une course dans de telles conditions.

Dans le gymnase qui sert de site d'accueil, j'ai croisé Olivier (link) le blogueur barbu ! On s'est brievement raconté notre course, mais le froid et la faim ont écourté notre conversation... on se reverra peut-être sur l'Ardechoise.
En revanche, je n'ai pas vu Laurent link. Je regardais tout ce qui dépassait du peloton en course, car j'ai cru comprendre qu'il mesurait plus de 2 metres !!! mais rien à l'horizon !


Maintenant rendez vous aux Coeurs du Forez, le 17 mai.

VOIR AUSSI L'EVALUTATION DE LA SCOTT 1000 BOSSES MISE A JOUR 2009 : LA SCOTT-1000 BOSSES, la saison démarre fort !

Publié dans Saison 2009

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Laurent 28/04/2009 07:33

Même si je n'ai pas de cyclosportives au programme mon planning est fort chargé, surtout les WE : test longue distance en duo, défi perso sur le Ventoux, reconnaissance de l'Ardéchoise (boucle des Sucs) et de l'Etape du Tour... et grosse préparation montagne en semaine !

eric 28/04/2009 08:16



Oui, en effet, je vois que tu ne vas pas t'ennuyer !!!
Passe le bonjour au Ventoux de ma part. Merci
A+



Laurent 27/04/2009 10:36

Salut Eric,
Encore un courageux qui a osé y aller. Chapeau, il fallait être motivé. Pour ma part j'ai eu trop peur de la chute et trop froid en attendant le départ. Je n'ai fait que l'échauffement avant de retourner à mes pénates. Je n'aime pas la pluie, je suis toujours frigorifié dans ces conditions.
Bravo pour ta course que tu as su parfaitement gérer malgré les conditions difficiles. Courir en "negative split" comme tu l'as fait est très difficile, encore plus sous la flotte !
J'espère que nous aurons l'occasion de nous rencontrer un de ces quatre.
A+

eric 28/04/2009 07:26



Le negative split, c'est bon pour le moral, j'avais l'impression d'être un pro qui jouait avec ses adversaires... C'est pas toujours comme ça...


Le week end prochain, je fais les badabeus de la valla, endurance + dénivelé. J'ai cru comprendre que toi aussi, tu feras ce style de sortie. je te souhaite un bon entraînement. Je vois que tu
n'as rien de prévu d'ici fin mai : pourquoi pas les coeurs du Forez ou/et la Sisteronne ???
A+
Eric