Une virée au nord de St Etienne

Publié le par Eric Le Monde des cyclosportives

Dès qu'on sort de l'agglomération stéphanoise, côté nord, on est directement dans les Monts du Lyonnais.
Une région de collines, bien connue pour les habitués de la cyclosportives LA SCOTT 1000 BOSSES.

Les routes sont très nombreuses, très peu fréquentées par la circulation automobile.
On peut y faire de nombreux kilomètres sans trouver le moindre morceau de plat. On ne cesse de monter et descendre.

Parfois, certains cols sont tout de même difficiles, comme la Croix Perrière, ou la Gachet côté St Romain en Jarez.
Rarement les difficultés n'excèdent les 10 km de longueurs, car l'altitude maxi tourne autour des 1000 mètres.

Tout de suite en sortant de St Etienne, on peut faire un circuit sympa, de 2 heures environs suivant le niveau, pour 55 km et un peu plus de 700 mètres de dénivelé.

On part en direction de Sorbiers Bourg,
SorbiersLa pente est assez raide jusqu'au bourg, puis s'adoucie dès la sortie.

On passe ensuite sur une charmante route, pas très difficile, très bien située pour les sorties matinales, en plein soleil et avec une charmante vue sur le Pilat voisin.
Montée sur Grand LogisLa route s'élève peu à peu en flanc de colline

Vue sur le PilatAu sud le Massif du Pilat


Vue sur Grand LogisTout en haut, c'est le hameau de Grand Logis.

St ChristoArrivée au terme de la première difficulté, on voit le village de St Christo en Jarez, lieu d'arrivée de La montée chrono Kivilev / Sorbiers - St Christo en Jarez


On rejoint ensuite,  le col de la Gachet, côté Cellieu/Valfleury

Vue sur CellieuLa route du col de la Gachet, par la vallée du Gier. A faire au début du printemps, quand les vergers sont en fleurs.


Au Col de la Gachet, on redescent sur Sorbiers, côté Grand Quartier, puis on remonte de suite sur le Col du Pilon.
Grand Quartier et St EtienneLa route du col du Pilon est assez régulière, autour des 5 %.

Col du PilonLe col.

Au sommet, on fait encore un effort d'un kilomètre pour enfin redescendre sur St Héand.
On change de versant, et on domine un instant la plaine du Forez et au loin les Monts du Forez

Plaine et Monts du Forez
Arrivée à St Héand, On reprend la direction du Bassin stéphanois, et dans la grande descente menant à L'Etrat, on bifurque à Gauche pour la dernière petite difficulté du circuit, la côte  de Marthourey
Montée sur le MarthoureyUne petite bosse très tranquille

Col du MarthoureyAu loin, le sommet, un vrai col... non référencé en tant que tel... dommage !

Voilà, le circuit est terminé, une fois passé le sommet, on se laisse glisser une nouvelle fois sur Sorbiers, et enfin on peut rejoindre St Etienne.

Une ballade sympa, ou sortie d'entrainement musclée, cette petite boucle permet de se faire plaisir, pour les cyclistes de tous niveaux.








Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
B

C'est le versant des monts du Lyonnais que je n'ai jamais fait à vélo, même quand j'habitais au pied dans le Rhône (Charly)
A l'époque je ne faisais pas de grandes virées
En tout cas sympa ton reportage


Répondre
E

Et bientôt, quand les vergers seront en fleurs, je ferai un reportage sympa du côté de St Romain en Jarez, cet endroit est superbe.


O

toi aussi tu a une belle région , tu a loupé ta vocation de guide !!


Répondre
E


superbe la région stéphanoise, pour le vélo ou tout simplement pour les activités plein air en général.
Mais je sais que tu viens parfois taquiner le Pilat, fait moi signe si un jour tu passes par là, peut-être pourrions nous rouler un bout de route ensemble.



S

Superbe les photos, bravo et belle balade...


Répondre
E

Merci.
Le soleil arrive enfin, on peut enfin faire des circuits intéressants.


C

Ah ! Ce col de la gachet, St Christo en Jarez, d'excellents souvenirs de la sainté lyon...

Bravo pour ce beau reportage.


Répondre
E

Merci Cricri le cyclo.
Moi aussi j'ai fait la Sainté Lyon... mais que c'était dur !
Il faut vraiment être bien préparé pour ce type d'épreuve...