LA MARMOTTE : à un mois et demi du but

Publié le par Eric Le Monde des cyclosportives

 

Un peu plus de cinquante jours nous séparent de mon grand objectif, La Marmotte.

 

Ce mois et demi sera donc très important et je n'aurai donc pas le droit à l'erreur si je veux conserver un mince espoir de réaliser mon rêve : moins de 7 h 30.

 

Petit retour en arrière pour faire le bilan des semaines écoulées.

 

La Corima m'avait servit de rampe de lancement pour faire à la fois du rythme (départ et 2 premiers tiers à bloc) et de la résistance (dernier tiers sur la fatigue...).

 

Pour les 1000 bosses, j'ai bien senti que mon niveau avait évolué.

En effet, mon départ fut rapide également (un peu moins tout de même), mais j'ai su tenir tout le long à un rythme relativement élevé pour mon niveau.

De plus le dénivelé et la difficulté en général étaient bien plus important qu'à la Corima.

Le bilan était bien plus positif sur ce second test.

 

Reste un point qui me dérange un peu.

Le fait d'avoir eu des problèmes de tendons jusqu'à la fin de l'hiver, a fait que je n'ai pas du tout travaillé la force cette saison. Aucun entraînement sur du gros braquet comme j'ai l'habitude de faire en janvier - mars.

Du coup je ressens un gros manque de puissance dans les parties ou les grosses cuisses font la différence.

 

Je ne pense pas que ce manque de puissance joue énormément pour une cyclosportive montagnarde comme la Marmotte, mais c'est tout de même un point négatif qu'à présent je ne peux plus rattraper.

 

Maintenant que les 1000 bosses sont derrière moi, je suis passé à l'étape suivante dans mon entrainement.

Fini les 4 ou 5 heures "à bloc".

Dorénavant je vais faire des petites sorties "chronos" et des longues "endurance".

En semaine je m'efforcerai de faire un chrono sur une bosse (Salvaris  + de 8 minutes/ Chavanol - de 20 minutes/ Croix de Chaubouret ou Oeillon environs - de 35 minutes...)

Et un week-end sur deux,  je ferai une sorties longues (plus de 5 heures) sur un circuit difficile, et sur un rythme endurance haute (max 85 % fcm). Le rythme que je m'impose pour finir la Marmotte.

L'autre week-end je me limiterai à moins de 4 heures mais avec plus de rythme.

 

Et ce type d'entraînement a commencé depuis les 1000 bosses.

- 25/04 : 1000 bosses (4 h 30 à fort rythme)

- Semaine récup

 

- 1 et 2 mai : stage d'entrainement avec l'A.G.S.E. à Bourdeaux dans la Drôme Provençale... mais à cause de la pluie, nous n'avons fait que 2 sorties de moins de 70 km. Mais avec à chaque fois un col fait à 100 %

- Semaine home trainer (météo hivernale...)

 

- 8 mai : Badabeus de la Valla, défi Everest dans le Pilat, 8 Vallas 160 km en Endurance basse et haute, 10 heures de vélo (en comptant les nombreux arrêts).

 

Pour ce week-end de l'ascension, je pars à Bedoin avec ma petite famille.

Au programme 3 Ventoux.

- Vendredi : Chrono.

Je n'en ai jamais fait et je ne sais pas de quoi je suis capable. On m'a dit de prendre le top juste après le rond point dans Bedoin, vers le magasin de vélo.

- Samedi : montée en "souplesse" en 34x29 (test de ma k7 campagnolo)

- Dimanche : aux sensations suivant les séquelles des 2 premières ascensions.

016

012013

Petit souvenir de la montée sur Chalet Reynard, le 2 janvier de cette année, Avec Laurent http://provence-cyclosport.over-blog.com/

Voir les Articles Les premiers sur les routes du Ventoux !!!  et http://provence-cyclosport.over-blog.com/article-samedi-2-janvier-bonne-et-heureuse-annee-2010-42185311.html.

J'espere que la température sera plus clémente !!! Et sans pluie SVP...

 

 

 

Et suivra une semaine ou mardi je tenterai un petit chrono dans la Valla en Gier si la météo le permet, puis repos jusqu'au dimanche 23(une toute petite sortie jeudi  et samedi pour faire tourner les jambes).

 

Dimanche 23 c'est Liège Bastogne Liège avec mon pôte Serge Maleysson (l'organisateur de l'Everest dans le Pilat).

Au programme 240 bornes avec de nombreuses bosses violentes mais pas longues... et au final plus de 4000 mètres de dénivelé.

Ce sera, après les badabeus de la Valla, mon second test endurance.

 

2 tests rythme (Corima-1000 bosses) 2 tests endurance (badabeus-Liège). Il sera temps de refaire un point ensuite, et de partir 3 semaines en Corse, avec le vélo bien sur, et de parfaire mon entraînement avant les 2 gros morceaux de la saison :

L'Ardechoise  Le 19 juin

 

 

La Marmotte  Le 3 Juillet

 

 

 

En attendant, en route pour le Ventoux, ma bosse préférée.

S'il pouvait m'accueillir sympathiquement, cela m'arrangerait un peu...

Merci encore,  Ô Ventoux.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Didier 18/05/2010 10:14


Alors ce ventoux, comment cela s'est-il passé ?


Eric Le Monde des cyclosportives 18/05/2010 14:53



Très bien, avec une touche de soleil, une bonne couche de froid, un panache de nuage et son brouillard, et une bonne dose de mistral glacé.


Mais c'est toujour un plaisir d'affronter le Géant de Provence.


Je t'invite à lire mon article, il t'en dira plus.


A Bientot mon Didier.



olivier buisson 12/05/2010 20:22


Bien planifier tes sorties , tu monte en puissance et tu te créé une petite pression ! la Marmotte en vaut telle la chandelle ? de miser une saison pour un objectif de 7 h 30 ..en tout cas bonne
préparation
Mais avant début juillet j'aimerai rouler avec toi , donne moi un week-end de libre


Eric Le Monde des cyclosportives 12/05/2010 22:18



Ouh la la ... mais j'en ai plus des week-ends...


celui ci c'est le Ventoux


Après Liège


Ensuite 3 semaines en Corse


Puis L'Ardechoise


Entre Ardechoise et Marmotte éventuellement.


Je pensais faire un col long et petit circuit (inutile de travailler l'endurance une semaine après l'Ardechoise et une semaine avant la Marmotte). J'aurai besoin ce week-end là de me refaire une
santé et d'habituer mon physique à un col de hte montagne


Je pensais faire : La Chambre, St Jean de Maurienne, La Croix de Fer, Le Glandon et redescendre sur la Chambre.


Si tu es interessé, pourquoi pas... mais tu devras m'attendre !!!


A plus



Laurent 12/05/2010 19:57


Beau programme, mais je doute que le Ventoux se laisse dompter aussi facilement... Tu aimes le mistral ? Je te conseille également de grimper le matin, tu risques de devoir subir les orages en
milieu d'après-midi. Bon courage !


Eric Le Monde des cyclosportives 12/05/2010 22:12



Salut Laurent


Je serai sur la route dès 7 h du mat pour un retour vers 9 h.


J'ai vu la météo... pas folichon... mais je tenterai le coup !