LES SPOTS STEPHANOIS

Publié le par eric

Voici donc une nouvelle catégorie du Monde des cyclosportives.

C'est quoi les spots stéphanois ?
Et bien ce sont les endroits ou les p'tits cyclos du coin préfèrent s'entraîner, les montées célèbres, les circuits typiques, les boucles classiques de la vie cycliste de la région.

Saint Etienne est la capitale historique du cycle, bien qu'aujourd'hui il ne reste pas grand chose, sauf la passion pour ce sport.
Et oui, il n'y a pas que le foot  et les verts, les stephanois adorent aussi le vélo.

D'ailleurs, le Tour, le Paris-Nice et le Dauphiné nous rendent visite régulièrement, et les gens viennent en masse sur le bord de la route.



La région est parfaite pour la pratique de notre sport préféré. La plaine du Forez, au nord de la ville, nous permet de faire des circuits de plus de 150 km sans la moindre bosse, sur des routes tranquille, en bord de loire.

De part et d'autre de la plaine, on a 2 massifs : les Monts du Forez à l'ouest et les Monts du Lyonnais à l'est.

Les Monts du Forez, pays de la fourme de Montbrison et la fourme d'Ambert, accueillent 2 cyclosportives célèbres : les Coeurs du Forez et les Copains.
Les cols sont nombreux (les Limites, le Barracuchet, les Supeyres, Croix Ladret, le Béal...) et culminent à 1000 mètres et plus.
Ce massif formant une arrête sud-nord, délimite les départements de la Loire et du Puy de Dôme.

Les Monts du Lyonnais démarrent au pied de St Etienne, avec le fameux col de la Gachet, connue grâce à la montée Kivilev organisée par l'ECSEL au mois d'octobre.
Le paysage est moins montagneux, plutôt des collines, parfois assez raides, souvent dans les vergers. Le massif est parallèle aux Monts du Forez, et sépare la Loire du département du Rhone. 2 cyclosportives bien connues s'y déroulent au printemps : les 1000 bosses et les 3 cols.

Au Sud-ouest de St Etienne, on peut faire de magnifique ballade dans les gorges de la Loire, et en direction de la Haute loire. Cette région est très prisée des cyclos du coin, du printemps à l'automne. Un paysage de plateau, au milieu des sucs, des lacs...

Et enfin le spot préféré des stéphanois : le massif du Pilat.

Au sud de St Etienne, dès la sortie de la ville, on y est.
On monte au Bessat comme on dit chez nous. Le Bessat c'est la commune où on va faire du ski de fond l'hiver, ou on va prendre le frais l'été. C'est la route du col de la Croix de Chaubouret et des dizaines de cyclistes l'envahissent chaque soir après le boulot.
Un paysage montagneux, des cols assez durs (croix de chaubouret par St Chamond, col de l'Oeillon, Burdignes, Col du Grand Bois et sa célèbre montée Vélocio au mois de juin), des routes tranquilles, à l'abris de la circulation, bref, c'est le paradis du vélo.

Bon, ça y est, on a fait le tour de la maison, on va maintenant y rentrer.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article