EVALUATION LES COEURS DU FOREZ

Publié le par eric-cyclosportf

Le mois de mai, de nombreuses cyclosportives se déroulent un peu partout en France.

Il y en a une dans la Loire, à 30 minutes de Saint Etienne.

 

Un départ à St Romain le Puy, un parcours sillonnant les balcons du Forez, puis une partie dans la plaine du même nom, et enfin un final dans les gorges de la Loire.


C'est un parcours très complet.

Le premier tiers de la course, dans les balcons du Forez, les bosses se succèdent. La côte de Bazourges dès le 3ème km fait mal à froid. Longue de 4 km, elle est irrégulière mais avec parfois des passages à + de 8 %.

Ensuite, on se dirige vers Margerie, Chazelle s/Lavieu, Verrière en Forez. Chaque village est séparé par une petite bosse et les ténors des pelotons en profitent pour mettre des sacs.

On continue les montagnes russes jusqu'à Chalmazel. Ici, on en est a peu près au km 55 et on a passé 2 ravitos d'eau, les 2 en descentes... sans commentaire.

 

Après Chalmazel, on escalade le col de la Croix Ladret. Long d'environs 3 km, il fait mal au pattes. Très régulier (autour de 5 - 6 %). Si vous êtes limite déjà dans votre groupe, vous lâcherez sûrement dans ce col. Prudence.

Je vous conseille, dès la sortie de Chalmazel, de vous placer dans la tête de votre groupe, car au pied du col, un virage très serré vous oblige presque à vous arrêter, et certains n'hésiterons pas à attaquer pour écrémer le peloton.

 

Arrivée au sommet on replonge, sur 6 km, avant de prendre à droite, sur Palogneux. Une petite bute puis c'est de nouveau du grande descente. Très dangereuse, très pentue, au revetement mauvais, beaucoup de gravillons, de cailloux, et aucune signalisation pour avertir des dangers !
On est loin de la sécurité optimale de certaines cyclos (1000 bosses, Pierre Chany, etc...). Et de l'avis général, cette descente est vraiment très piègeuse, prudence !

Revenons au circuit. Au bout de la descente, 30 secondes de répit et  soyez vigilant, on prend une toute petite route sur la droite, direction les Junchuns. C'est désormais l'attraction de cette cyclo. Une grimpette d'un peu plus de 2 km avec des passages largement au dessus de 10 %. Après la descente, après plus de 2 heures de courses, je peux vous affirmer que vous aurez mal.
Sans prendre le temps de souffler, vous plongerez à nouveau sur 3 km puis remonterez en direction du col de la Pelletiere.
Jamais très dur mais exposé au vent du sud, ce col est usant.

Enfin au sommet (qui n'en finit pas d'arriver) c'est la fin de la première partie montagneuse. On plonge sur la plaine du Forez.

Nous voilà maintenant parti pour un long moment (environs 30 km, soit une petite heure) totalement plat. Hormis un ou deux pont d'autoroute et quelques faux plats par ci par là, rien de bien méchant. Le méchant c'est le vent du sud (comme en 2007 ou 2009). Si c'est le cas, vous souffrirez...

On arrive enfin à St Just-St Rambert. On attaque maintenant la 3 eme partie de la cyclo, avec le retour des difficultés.
La vue de Chambles est tout simplement magnifique. Le circuit vélo passe à quelques km du Village... dommage



Attention ! sur le papier, la côte de Chambles ne paraît pas très méchante. Il n'en est rien ! et Après 130 km, très usants, après une heure sur du gros braquet dans la plaine, la transition sera douloureuse.
La côte de Chambles est plutôt irrégulière, longue de 10 km environs. Certains passage sont raides, notament la fin avec une rampe à plus de 6 % sur 1 km.

Ensuite au menu, on rejoue aux montagnes russes. Si dans votre groupe, il y a des rigolos qui en ont gardé, ceux ci ne vous feront pas rire du tout.
Une petite descente dans une vallée étroite, un virage bien dangereux et bien sur non signalé en bas (toujours du sable sur la route, on arrive à 40 km/h environs...) et ça remonte tout à coup sur Périgneux (2 km à 5 %). Là, les jambes vous chatouillerons vraiment.
Après le village, descente sèche puis remontée toute aussi sèche sur 800 m, et le plus gros de votre journée sera derrière vous.
On redescend sur St Marcellin en Forez, et il vous restera 8 km de plat - faux plat montant avant l'arrivée super-dangereuse (passage à niveau en virage à 300 mètres, rond point à 100 mètres).

Voilà pour le circuit, qui est comme vous l'avez noté, très complet. Très joli aussi si vous avez pris le temps de profiter des beaux panoramas que vous offre la partie des balcons du Forez. C'est d'ici que vient la bonne fourme de Montbrison. Vous aurez également traversé le vignoble des côtes du Forez.
 Aussi la Plaine du forez vos le coup d'oeil.
Enfin la dernière partie, la montée de Chambles, l'un des plus bel endroit du département (revenez visiter Chambles et les Gorges de la Loire).

Malheureusement, il n'y a pas que le paysage qui compte. Du point de vue de la sécurité, il y a de grosses lacunes. Les dangers ne sont pas signalés pour la plupart d'entres eux.
Aussi, malgré une bonne volonté évidente, on manque de sérieux sur le plan sportif : il n'y a pas de contrôles intermédiaires, le balisage par endroit est très limite, certains carrefours n'ont pas de signaleurs... et le classement est un peu folklorique.
Ce qu'on pouvait excuser en prétextant la jeunesse d'une épreuve n'est plus d'actualité. En 2009, c'était la 4 ème édition et on peut réclamer un peu plus d'effort sur le plan sportif et surtout de la sécurité.

POINTS FORTS :

- Circuit très complet,
- Beauté des paysages,
- Cyclo à taille humaine (- de 1000 participants).

POINTS FAIBLES :

- Sécurité mini (dangers non signalés, etc...),
- Ravito mal placés (en descente !),
- Quelques lacunes de fléchage.



Petite remarque : le repas était en option à 10 €. Une bonne idée pour certains, mauvaise pour d'autres.
Moi j'ai pris le repas, qui changeait un peu de l'ordinaire (moussaka). Les mauvaises langues diront que ce n'était pas assez copieux ou trop cher, d'autres soulignerons que ça allège le budget (inscription à l'avance, sans le repas était à 17 €).
Je n'ai pas trop d'avis sur ce sujet.




NOTE ÉRIC 2008 : 3.5 / 5

NOTE ÉRIC 2009 : 2.5 / 5


En conclusion, je suis un peu déçu. La sécurité c'est important. Bon d'accord, je reviens des 1000 bosses, cyclosportive au top sur ce plan là.

Cyclosportives faite en 2006, 2007, 2008 et 2009.

A voir aussi l'évaluation faite en 2008 LES COEURS DU FOREZ, la cyclo des Stephanois !

Commenter cet article

Laurent 19/05/2009 15:54

Quelle drôle d'idée de placer les ravitos en descente !
La sécurité est souvent ce qui ce voit le plus en terme de "défaut d'organisation". On peut en effet penser que quelques panneaux bien placés peuvent être très utiles (cf 1000 Bosses, le must).
Pour le repas facultatif je trouve que c'est une bonne idée. Cela peut permettre à certaines personnes très juste financièrement de venir se faire plaisir sur une cyclo. On a le choix, c'est l'essentiel.
Ben tout ça ne m'a pas vraiment donné envie d'y participer, si ce n'est les paysages (que je ne vois pas vraiment en général, trop la tête dans le guidon...).
Merci pour cette évaluation. Ton compère n'y était pas ?

eric-cyclosportf 19/05/2009 16:40


Salut Laurent,

Si ! si ! mais les cyclos au départ rapide ce n'est pas pour Didier !!!
Il arrive loin et de mauvaise humeur. Il a fait toute la partie de plaine et jusqu'à l'arrivée seul, face au vent...Il n'est pas trop content de lui... mais garde espoir et sait que ça paiera pour
l'Ardechoise.
Et mon frangin a préféré bifurquer sur le circuit intermédiaire, il est un peu juste en ce moment et ne voulait pas se cramer en vue de la Sisteronne.

Cette cyclo qui à l'énorme avantage d'être très complete. En général, les cyclosportives sont ou plates avec des butes, ou montagneuses. C'est l'originalité des Coeurs du Forez et ce qui fait
qu'elle peut être très intéressante pour parfaire son entraînement.

A plus
Eric